Avez-vous déjà remarqué les piliers rouges plantés dans la Tamise entre les ponts routier et ferroviaire de Blackfriars ? Vous vous êtes peut-être déjà demandé quelle était l’origine de ces étranges structures. Rien de paranormal, rassurez-vous…

piliers rouges pont de blackfriars

Ces piliers soutenaient jadis un pont ferroviaire, inauguré en 1869 par la reine Victoria, le London, Chatham & Dover Bridge. À cette époque, la ligne Londres – Chatham – Douvres fut prolongée jusqu’à l’ancienne gare St Paul, sur la rive nord de la Tamise.

Cette ligne devait faire partie d’une importante connexion nord-sud, précurseur de Thameslink, qui relie aujourd’hui 68 gares sur 225 km entre Londres et Brighton. Ce nouvel ouvrage remplaça une structure plus ancienne de neuf arches semi-elliptiques, datant elle de 1769.

The London, Chatham and Dover Bridge, en 1897.

The London, Chatham and Dover Bridge, en 1897.

Le pont fut conçu par Joseph Cubitt et ne comptait que quatre voies. Ce fut le premier pont ferroviaire à enjamber la Tamise en direction du centre-ville. Les travaux débutèrent en 1862 pour s’achever en décembre 1864. C’était une structure à poutres treillis en fer forgé, supportée par des piliers en maçonnerie et des jetées en matériaux mixtes. Les supports étaient ornés de majuscules romanes et décorés de grands boucliers multicolores, incorporant les blasons de la ligne Londres – Chatham – Douvres.

Ces piliers rappelaient par leur forme les colonnes que l’on trouve habituellement dans une église, pour commémorer le monastère dominicain du 13e siècle que l’on trouvait jadis à proximité. Le nom Blackfriars trouve son origine dans les Black Frères, en référence à la couleur noire du capuchon des dominicains.

frere dominicain blackfriar black frere

Frère dominicain, Black Frère / Black Friar.

 

Blason de la ligne Londres - Chatham - Douvres.

Blason de la ligne Londres – Chatham –
Douvres.

Vingt ans plus tard, en raison de l’augmentation rapide du traffic, il fallut déjà construire un second pont ferroviaire afin d’augmenter la capacité vers la gare St Paul. Ce deuxième pont, en aval, ouvert en 1886, portait à l’origine le nom de St Paul’s Railway Bridge et fut dessiné par John Wolfe-Barry et Henri Marc Brunel. Suite à la réorganisation des chemins de fer en 1923, la nouvelle compagnie Southern Railway décida de concentrer tous ses services longue distance et continentaux à Waterloo et Victoria. La gare de St Paul conserva uniquement les services locaux et intra-urbains. En 1937, elle fut rebaptisée Blackfriars Station et le pont changea également de nom.

Au milieu du 20e siècle, le pont datant de 1864 fut considéré trop fragile pour supporter les trains modernes, et la structure devenue obsolète fut démontée en 1985. Seuls les piliers décorés, ainsi que la culée sud de l’ouvrage ont été conservés et sont classés monument historique. 

Aujourd’hui, il ne reste que deux rangées de piliers, alors que le pont original en comptait trois. Lors de l’élargissement du pont ferroviaire de Blackfriars en 2012, la troisième rangée fut incorporée dans la structure du nouveau pont, qui accueille désormais la gare du même nom.

Les trois rangées de piliers avant l'élargissement du pont de Blackfriars

Les trois rangées de piliers avant l’élargissement du pont ferroviaire de Blackfriars.

 

Incorporation de la 3e rangée dans le nouveau pont-gare de Blackfriars.

 

À noter: le pont-gare de Blackfriars est équipé de 4400 panneaux photovoltaïques qui génèrent 50% de l’énergie nécessaire au fonctionnement de la gare.

Le pont routier de Blackfriars

Le pont routier de Blackfriars (légèrement en amont du pont ferroviaire), majestueux ouvrage métallique datant de l’époque victorienne (1869), est parfois présenté comme la limite entre la mer et la rivière.

Du côté est (en aval), les sculptures d’oiseaux apposées sur les chapiteaux de l’ouvrage représentent des animaux marins (des mouettes par exemple) alors que l’on trouve du côté ouest (en amont) des espèces fluviales, comme le cygne.

Le pont routier de Blackfriars côté mer.

Le pont routier de Blackfriars côté mer (mouettes).

 

Le pont routier de Blackfriars côté rivière.

Le pont routier de Blackfriars côté rivière (cygnes).

Le pont routier de Blackfriars fut aussi le théâtre d’une macabre découverte le 18 juin 1982: le corps d’un banquier italien, Roberto Calvi, pendu les pieds dans l’eau, les poches lestées de briques et débordant de £10,000 en cash ! Selon son fils, il fut assassiné par la mafia. L’enquête officielle conclua au suicide…

Suggestions